Parole D'experts / Projets collaboratifs / Développer le «Travailler Ensemble»

Développer le «Travailler Ensemble»


Aujourd’hui nous parlons beaucoup du «vivre ensemble», mais peu du «travailler ensemble». Et pourtant c’est essentiel, cela occupe une grande partie de notre vie quotidienne.

Nous sommes interdépendants dans le travail que l’on le veuille ou non et nous sommes condamnés à travailler ensemble. De plus « … la capacité de travailler ensemble vers des objectifs est la source qui permet aux gens ordinaires d'obtenir des résultats exceptionnels». C’est l’américain Andrew Carnegie, l'homme le plus riche du monde en début du vingtième siècle, qui disait cela et c’est tout à fait valable de nos jours.

Dans nos organisations transverses, dans des entreprises mondialisées, dans des projets ou il faut mettre en place des coopérations entre clients en fournisseurs, entre concurrents, entre Maîtrise d’Ouvrage et Maîtrise d’œuvre, le «Travailler Ensemble» est essentiel.

Le travail d'équipe est très important dans le monde du projet, il est important que les gens comprennent que le succès d’un projet exige le dépôt d'un effort conjoint de tous les membres d’une équipe et que leur interaction ainsi que le leadership sont ceux qui assureront l’atteinte de leurs objectifs.

Mais pourquoi est-ce si difficile ? Pourquoi ce n’est pas naturellement ?

Je dirais que chacun d’entre nous fonctionne différemment, que les modes de pensée de chacun sont forgés à la réussite individuelle et pas assez à la réussite collective et que chacun a ses propres méthodes d’optimisation.

Il y a également les facteurs externes qui influencent beaucoup la manière de «travailler ensemble» :

  • le cadre contractuel dans lequel l’activité s’inscrit
  • les modes de management de chaque entreprise
  • une certaine défiance entre partenaires souvent issus de temps anciens
  • une vision court terme qui ne favorise pas la coopération
  • le système de motivation qui monte les gens les uns contre les autres et les primes qui comportent une part individuelle trop forte et une part collective insuffisante
  • les systèmes qualité qui développent la notion de relations client / fournisseur internes
  • une pression du travail qui fait que l’on a peu de temps pour développer de la relation, de «mettre de l’huile dans les rouages»
  • la disparition de certains métiers (organisateurs par exemple) qui étaient censés expliquer les liens entre les gens et résoudre les conflits de frontières
  • les outils de travail en groupe… qui font que chacun reste derrière son écran et communique avec l’autre par email ou par workflow….

Comment le faire ? Pour cela il nous faut en premier d'accepter l'autre et de comprendre comment l'autre fonctionne

«Travailler Ensemble» passe par un respect de l’autre et une valorisation de la différence. Tout cela suppose une connaissance de l’autre. Comment le connaitre ? En l’écoutant, en allant vers lui, en présumant qu’il a quelque chose à apporter à l’équipe.

Il est nécessaire de mettre en place un jeu minimum de règles de travail et veiller au respect de ces règles, mais plus que des règles et des procédures, établie des macro-règles, des chartes et laisser à l’intelligence humaine le soin de les adapter à chaque situation.

Comment développer le «Travailler Ensemble» ? Simple, mettez en place quelques règles pour vous-même

  • chercher les occasions de découvrir la richesse de l’autre
  • développer la curiosité du métier de l’autre : les portes ouvertes, l’arrivée de stagiaires… sont des occasions à exploiter et en effet elles bousculent les habitudes, amènent chacun à expliquer son travail de manière simple
  • participer à des business game ou à des team buildings, les jeux et les challenges en équipe sont aussi intéressants. Chacun découvre l’autre dans des situations inattendues et s’étonne de la perspicacité de l’autre à résoudre certains problèmes
  • avoir des «rituels» ensemble : manger ensemble, la pause cigarette…
 
... j’ai lu quelque part qu’une des explications du développement de la Silicon Valley était que les travailleurs étaient souvent des étrangers qui se retrouvaient ensemble le soir en dehors de leur lieu de travail et échangeaient de façon informelle sur leurs activités respectives et les difficultés rencontrées. Le fait de rencontrer des étrangers est également intéressant car cela oblige chacun à faire des efforts pour établir une relation.
Par exemple, les Français de la Silicon Valley forment un puissant réseau aujourd’hui et s’organisent depuis peu pour aider les nouveaux arrivants et accélérer la croissance des jeunes pousses les plus prometteuses. Jean-Louis Gassée, le plus célèbre français de la Silicon Valley, qui fut directeur de la division recherche et développement d’Apple dans les années 1980 dit : «ce qui compte est plutôt votre réussite et aussi votre capacité à renvoyer l’ascenseur ensuite pour aider les autres» ...
 
  • faire bouger les gens dans l’organisation, une des clés de la réforme de l’état a été à une certaine époque de faire changer de place tous les deux ans des responsables qui prenaient de nouveaux postes à travers la France, s’étonnaient en arrivant des nouvelles façons de faire et en véhiculaient avec eux de nouvelles pratiques
  • reconnaître l’excellence de chacun, une des méthodes utilisées dans l’automobile était par exemple de désigner dans chaque usine un domaine d’excellence que l’usine devait développer et ensuite transférer dans les autres usines
  • investir dans la formation des gens en faisant travailler en équipe, ou 2 par 2 les personnes avec le prétexte de l’autonomie….
 
Il existe ainsi mille façons de développer le « Travailler Ensemble », la seule limite... les limites de votre imagination.



Jean ELLEGOET
Expert en Management de Projet

 

 
 
 
 
 
 
|    Vues: 5362





Restez informé

Chaque mois. Les meilleurs histoires. Zero efforts.
   

Je souhaite recevoir la newsletter d'Opteam, et je donne mon accord pour sa politique de confidentialité.




Les avantages OPTEAM

Spécialisation Specialisation dans le management de projet avec la maîtrise de principaux référentiels du métier
Adaptabilité Approche spécifique pour chaque entreprise et pour chaque marché
Étendue L’offre la plus large sur le marché sur le management de projet : 99 formations et 10 modes d'intervention
Expertise
Expertise de nos consultants reconnue dans tous les secteurs économiques en France et à l'international
Satisfaction
Taux moyen de satisfaction de nos clients

Être rappelé

Rappel immédiat

Un conseiller commercial OPTEAM se tient à votre disposition et vous rappelle immédiatement et gratuitement.

E-mail:
   
Telephone: